Arrêter de fumer pour rester en forme avec la méthode Sonothera

Des problèmes cardiaques et circulatoires qui altèrent la condition 

physique et psychique.

Au même titre que les poumons, le cœur est un des organes les plus atteints par l’usage répété du tabac.

 

Celui-ci augmente la tension artérielle en rétrécissant les vaisseaux. Il est la cause principale de l’infarctus du myocarde et, en partie responsable d’autres affections graves : angines de poitrine, artérites…

 

Le tabac diminue aussi la puissance physique :

 

Les vrais sportifs ne fument pas !

 

Le tabac provoque un excès d’oxyde de carbone. Il s’ajoute aux toxines naturelles produites pendant l’effort. Ceci explique la difficulté qu’éprouvent les fumeurs face à l’effort physique.

Cerveau et psychisme :

Sous l’effet de la nicotine, les vaisseaux sanguins du cerveau perdent leur élasticité et se rétrécissent. Le cerveau n’est plus irrigué comme il devrait l’être, il reçoit moins de sang, donc moins d’oxygène. S’ensuivent généralement des troubles de la mémoire, un manque d’enthousiasme et d’esprit de décision.

Le tabac ne stimule pas les fonctions intellectuelles comme on aurait tendance à le croire. Même si le fumeur a l’impression qu’il travaille mieux, on peut dire qu’il est déjà sous l’influence de la drogue !